COLLECTION ON DISPLAY: RITUALS

Daniele Buetti, Olaf Breuning, Marvin Gaye Chetwynd, Douglas Gordon, Mathilde ter Heijne, Ragnar Kjartansson, Seb Patane, Delia Gonzalez / Gavin Russom, Hanna Schwarz

26.08.–05.11.2017
Vernissage : Vendredi, 25.08.2017


L'exposition « Collection on Display » présente une sélection d'oeuvres du fonds du Migros Museum für Gegenwartskunst, organisée autour de trois thématiques et intitulée Communities, Rules and Rituals. A la suite des précédentes expositions Communities et Rules, Rituals interroge les fonctions sociales des rituels et aborde la signification d’actions rituelles et performatives de l’art contemporain. Cette exposition rassemble dans ce but des oeuvres comprenant différents aspects formels, fonctionnels et de contenu du rituel.

En réaction à la posture séculière et éclairée de la société postmoderne, notre époque connaît un intérêt grandissant pour le « réenchantement » par des rituels. En tant que tissu complexe d’éléments émotionnels et rationnels, les actions rituelles contiennent un moment d’énigme que cette exposition tente d’approcher au moyen d’installations (audio), d’objets et de vidéos de la collection. Quelle fonction les rituels jouent-ils aujourd’hui ? Quels rapports entretiennent-ils avec la tradition et le changement ? Dans quelle mesure peuvent-ils aussi déployer des forces subversives et ainsi devenir significatifs en tant que stratégie dans la pratique artistique ? Les oeuvres présentées reprennent d’une part des caractéristiques propres aux rituels comme le transcendantal et la croyance en une autre dimension temporelle et spatiale et, d’autre part, des aspects formels comme la répétition et l’attachement à certaines règles.

C’est ainsi que dans son oeuvre Bootleg (Stoned) (1996), l’artiste Douglas Gordon donne à voir des enregistrements sans son et fortement ralentis d’un concert de rock qui, par cette distanciation, abstraient le moment de l’extase et semblent le répéter indéfiniment. Bootleg (Stoned) rejoint ainsi une série de travaux de l’exposition qui s’emparent de l’élément rituel de la vénération et de l’attribution de sens fédératrice. D’autres artistes comme Olaf Breuning travaillent autour du symbolique et du transcendantal. Sa sculpture Woman and the Dead (2007), une balançoire sur laquelle se font face la femme et la mort, établit une relation symbolique avec la transition entre la vie et la mort, un moment accompagné de rituels dans tous les contextes culturels. La prégnance des règles est perceptible dans les travaux de Hanna Schwarz, Give (2010), et de Ragnar Kjartansson, Schumann Machine (2008). Alors que la vidéo-documentation de la performance de Kjartansson souligne le caractère rituel des représentations artistiques – dans ce cas la récitation des Amours du poète de Schumann –, Hanna Schwarz présente dans son film 16 mm Give des gestes que l’on fait avec les mains qui, en tant qu’éléments de rituels d’interaction – élaborent une sorte de grammaire dissimulée de l’être-ensemble. La série d’oeuvres Experimental Archeology: Ontology of the In-Between (2015) de Mathilde ter Heijne a été élaborée au cours d’un rituel de pleine lune. Les reproductions sculpturales de figures antédiluviennes présentent des caractéristiques sexuelles masculines et féminines qui s’enchevêtrent. Elles renvoient à un état originel – comme celui célébré lors de rituels psychédéliques Ayahuasca – lorsque l’humain, l’animal, la femme et l’homme formaient encore une unité. Ter Heijne évoque ici notamment le potentiel identificatoire des rituels.

Commissaire :
Nadia Schneider Willen (commissaire de la collection, Migros Museum für Gegenwartskunst)

Conférence de presse:

25.08.2017, 10h00

Presse:

Pour toute information complémentaire et pour les visuels, prière de s’adresser à René Müller, chef du service de presse et des relations publiques: rene.mueller@mgb.ch T +41 44 277 27 27

Téléchargement d'information des médias:

Information aux médias 3.7.2017 – COLLECTION ON DISPLAY: RITUALS


Le Pour-cent culturel Migros est un engagement volontaire de Migros, inscrit dans ses statuts, en faveur de la culture, de la société, de la formation, des loisirs et de l’économie.
www.pour-cent-culturel-migros.ch