Anatol Toth

«Mon rêve est d’émouvoir le public au-delà de ce que permettent de faire les mots. La musique nous réunit dans un instant personnel et intime.»

Mes objectifs

«Mon rêve est d’émouvoir le public au-delà de ce que permettent de faire les mots. La musique nous réunit dans un instant personnel et intime. La musique masse notre âme et nous éveille à la vie. J’aimerais me consacrer entièrement à chaque note qui nous a été transmise et lui offrir une nouvelle vie. Célébrer cet instant magique où la concentration silencieuse du public et la vibration des sons ne font plus qu’un, où le jeu intuitif et émotionnel et la création réfléchie s’unissent, où l’époustouflante virtuosité et la profondeur émouvante forment un tout. Dans mes concerts, je désire partager avec le public mon amour pour la musique classique. Je suis persuadé que grâce à sa langue universelle elle a la force de nous faire découvrir les liens profonds qui nous lient les uns aux autres.

Biographie

Anatol Toth est né en Suisse en 2003 dans une famille d’origine allemande, hongroise et suisse. Il vit par ailleurs en Espagne de 2008 à 2013. Il prend ses premiers cours de violon à l’âge de 3 ans. À 9 ans, il est premier violon adjoint de l’Orchestre des jeunes du Pays basque EIO Gazte. Depuis 2013, il se forme auprès de Barbara Doll (MAB Basel). Depuis 2017, il prend également des cours auprès de György Pauk (Londres) et depuis 2018 auprès de Gyulla Stuller (HEMU Lausanne). Depuis 2019, il suit régulièrement des master class auprès de Leonidas Kavakos et d’Ana Chumachenco. Nora Chastain, Alf Richard Kraggerud, Jean-Jacques Kantorow, Ernst Kovacic, Boris Kucharsky, Marco Postinghel et Maurice Steger lui donnent également des impulsions importantes. Il suit des séminaires d’improvisation auprès de Harald Kimmig.

Au concert donné avec sa sœur et l’altiste Miguel da Silva im Rahmen à L’Académie Int. de Musique M. Ravel de St- Jean-de-Luz (F) en 2013 ont suivi de nombreux concerts comme soliste ou chambriste en Suisse et en Europe. Il joue dans diverses formations et participe à des projets d’échange avec l’Orquesta Sinfónica Juvenil de Caracas SJC (El Sistema). Anatol Toth joue sur un violon du luthier Nicolas Lupot datant de 1797, il s’agit d’un prêt privé.

Répertoire

Anatol Toth se consacre à un large répertoire couvrant des œuvres baroques et modernes, de grandes compositions comme des petits bijoux. Il met toutefois l’accent sur les concertos pour violon de l’époque classique, romantique et du modernisme classique. La musique de chambre constitue un point fort supplémentaire de son répertoire. Il apprécie particulièrement les sonates de Beethoven et les œuvres de Schubert. Il s’intéresse par ailleurs aux compositeurs hongrois juifs et à leur histoire.

Distinctions

  • 2020: Prix d’études du Pour-cent culturel Migros
  • 2020: Prix d’encouragement, Association Freunde Junger Musiker, Cassel
  • 2019: 3e prix au Concours international Louis Spohr à Weimar
  • 2019: Prix classique WDR de la ville de Münster (retransmission sur WDR)
  • 2019: Prix Hermann-Abs Port de la meilleure interprétation de Beethoven, concert à la Maison de Beethoven à Bonn (retransmission sur WDR)
  • 2019: 1er prix en catégorie solo au Bundeswettbewerb Jugend Musiziert, Allemagne
  • 2019: 1er prix en catégorie trio de piano (avec ses frères et sœurs) au Bundeswettbewerb Jugend Musiziert, Allemagne
  • 2019: concert des lauréats, Händel-Halle à Halle-sur-Saale, enregistrement en direct par MDR
  • 2019: Prix spécial à l’International Chamber Music Festival, Mantua
  • 2018: demi-finaliste du Concours Menuhin à Genève, premier Suisse à atteindre les demi-finales; abandon pour des raisons de santé
  • 2016: 1er prix au Bundeswettbewerb Jugend Musiziert, Allemagne
  • 2014–2018: Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse; 1er prix avec mention à 7 reprises dans diverses formations (solo, duo, trio); Distinction comme meilleur duo, toutes catégories d’âge confondues; Participation à des concerts des lauréats
  • 2014–2018: divers prix spéciaux, entre autres Suiza (meilleure interprétation d’un compositeur suisse), invitation à la Gstaad Barock Academy, etc.
  • Bourse à l’Internationaler Lyceum Club Bern, StockArt, Fondation Gerber, Fondation Lyra, deutscher Musikinstrumentenfonds, Fondation Bucerius, internationale Sommerakademie Liechtenstein

Revue de presse

2021: SRF (en allemand)
2020: Badische Zeitung (en allemand)
2020: Zeitung Marl (en allemand)
2018: Crescendo (en français)

Contact

Anatol Toth
Kriesbaumen 292
3157 Milken

+41 31 731 00 78
+41 76 297 40 94
anatolitoth@gmail.com
www.anatol-toth.com

Mozart: Concerto pour violon n° 5 en la majeur, K. 219

Soliste: Anatol Toth
Concert de jubilé en l’honneur de Mozart avec l’Orchestre de chambre de l’Orchestre Philharmonique de Bavière, au Théâtrâe Cuvillié, palais de la résidence, à Munich

 

 

Bruch: Concerto pour violon en sol mineur

Soliste: Anatol Toth
Finale du 9e Concours international Louis Spohr, 2019, Weimar

 

 

Beethoven: Sonate n° 6

Anatol Toth et Marco Scillironi
Demi-finales du 9e Concours international Louis Spohr, 2019, Weimar

 

 

Waxmann: Carmen Fantasie

Anatol Toth et Nino Gurevich
Concert des lauréats du Bundeswettbewerb, Halle-sur-Saale

 

 

Beethoven: Sonate pour piano et violon n° 9 en la majeur, 1er mouvement

 

Anatol Toth et Marco Scillironi
Retransmission en direct pour le Consulat général d’Allemagne à Shanghai, Chine
Journée de l’amitié sino-allemande
Rencontre de la musique de chambre 2020

 

 

 

Retransmission radio

  • 2019: Waxman: Carmen Fantasie, Concert des lauréats, Händel-Halle, Halle-sur-Saale, retransmission en direct sur MDR.
  • 2019: Beethoven: Sonate n° 7, Münster, Prix classique WDR, retransmission en direct sur WDR
  • 2019: Beethoven: Sonate nᵒ 6, Maison de Beethoven, Bonn, retransmission en direct sur WDR
  • 2016: Duos de Haydn et Leclaire, Radio suisse romande, Lausanne
  • Les visuels mis à disposition peuvent être utilisés partiellement ou dans leur intégralité par les journalistes, avec mention de la source.