Samuel Niederhauser

«J’adore partager mon amour de la musique, et en particulier du violoncelle, sur scène avec le public. Mon rêve serait de vivre ce partage dans différents rôles: comme soliste, chambriste et musicien d’orchestre, mais aussi d’enseigner le violoncelle à de jeunes musiciens.»

Mes objectifs

«J’adore partager mon amour de la musique, et en particulier du violoncelle, sur scène avec le public. Mon rêve serait de vivre ce partage dans différents rôles: comme soliste, chambriste et musicien d’orchestre, mais aussi d’enseigner le violoncelle à de jeunes musiciens. Dans un avenir proche, j’aimerais continuer à développer mon expérience, déjà conséquente, en participant à des concours internationaux, à des projets symphoniques et de musique de chambre et en donnant (j’espère très bientôt) à nouveau des concerts publics.

Biographie

Le talent musical et la passion de Samuel Niederhauser pour la musique se manifestent très tôt. Lorsqu’il reçoit son premier violoncelle à l’âge de six ans, il ne le quitte quasiment plus. Il prend ses premiers cours auprès de Matthias Walpen, expérimente différents sons et sonorités, joue toutes les pièces du répertoire d’études pour arriver, à neuf ans, à la 1re suite de Bach et à sa première prestation de soliste dans le cadre d’un concerto pour violoncelle de Vivaldi.

Il continue à se former auprès de Cliodhna Ni Aodain, à Berne, puis à Zurich avec Rebecca Firth. En 2016, alors qu’il effectue sa dernière année au gymnase Seeland à Bienne, il rejoint la classe de Thomas Grossenbacher à la Haute école des arts de Zurich, où il obtient son bachelor en 2020. La participation à des master class, notamment auprès de Louise Hopkins, de Troels Svane et de Jens-Peter Maintz, constitue une source d’inspiration supplémentaire.

Il joue régulièrement comme soliste avec des orchestres tels que l’Orchestre de chambre de Zurich, l’Orchestre Symphonique Bienne Soleure et l’International Chamber Orchestra Vienna et figure à l’affiche de festivals tels que le festival Menuhin à Gstaad, le festival de musique d’Arosa, le Musikdorf Ernen et le Swiss Chamber Music Festival à Adelboden.

Samuel Niederhauser joue sur un violoncelle de Carlo Giuseppe Testore datant des années 1690, qui lui est gracieusement mis à disposition.

Répertoire

Son répertoire s’étend des 6 suites pour violoncelle seul de Bach à des compositeurs nés au XXIe siècle et est déjà très complet. Outre l’élargissement permanent du «répertoire classique», l’étude de partitions historiques le ravit tout autant que la collaboration avec des compositeurs contemporains. En 2019, il a par exemple interprété avec l’Orchestre Symphonique Bienne Soleure la première du Concerto pour violoncelle de Jost Meier (1939).

Distinctions

  • 2020: Lauréat de l’Arpeggione, concours interne à la ZHdK
  • 2020: Finaliste du Prix Credit Suisse Jeunes Solistes (trio avec piano)
  • 2020: Prix d’études du Pour-cent culturel Migros
  • 2019: 1er prix au concours Kiwanis à Zurich (trio avec piano)
  • 2019: 2e prix et prix Wiener Klassik à la Vivaldi International Competition Vienna
  • 2019: 1er prix à la CIMA - International Music Competition
  • 2019: Lauréat du Concours Orpheus (trio avec piano)
  • 2017/2014: Lauréat du Jeunes Talents TOBS -> concerts en tant que soliste avec l’Orchestre Symphonique Bienne Soleure
  • 2015: Prix d’encouragement MKZ de la ville de Zurich
  • 2013: 1er prix à l’Acustica Records Youth Award (ARYA) à Lottstetten/D
  • 2008–2014: multiples 1er prix au CSMJ dans les catégories soliste et musique de chambre

Contact

Samuel Niederhauser
Pfannenstielstrasse 46
8706 Meilen

+41 76 675 33 08
samuel.niederhauser@gmx.ch

Site Internet en cours d’élaboration.

Haydn: Concerto pour violoncelle en do majeur, 1er mouvement

Jost Meier: Concerto pour violoncelle et orchestre (2019), première

Les visuels mis à disposition peuvent être utilisés partiellement ou dans leur intégralité par les journalistes, avec mention de la source.