«Perles découvertes»: 40 000 francs pour des textes de Hans Morgenthaler et Aglaja Veteranyi

Pour-cent culturel Migros: soutien aux éditeurs d’œuvres littéraires 2017

Dans le cadre de son soutien aux éditeurs «Perles découvertes» lancé en 2015, la promotion littéraire du Pour-cent culturel Migros attribue pour la troisième fois un montant total de 40 000 francs. D’une part, 20 000 francs viennent soutenir la version originale du roman historique «Gadscha puti» de Hans Morgenthaler (1890-1928), un témoignage littéraire exceptionnel de l’implication coloniale de la Suisse. D’autre part, un montant de 20 000 francs doit permettre de rendre accessible l’entier de l’héritage littéraire d’Aglaja Veteranyi, actrice, artiste et écrivaine décédée en 2002.

Se voient remettre chacun un soutien financier de 20 000 francs:

Lucas Marco Gisi (Berne), pour l’édition de la version originale du roman «Gadscha puti» de l’écrivain bernois Hans Morgenthaler (date de sortie encore inconnue):
Sur mandat d’une compagnie minière, l’écrivain bernois Hans Morgenthaler (1890-1928) a passé deux ans en Asie du Sud-Est. Il a intégré cette «expérience tropicale» dans plusieurs textes, dont un grand roman colonial «Gadscha puti». Bien qu’il y ait travaillé intensivement à partir de 1922, l’ouvrage n’est paru qu’en 1929, à titre posthume, dans une version fortement remaniée par l’éditeur. Grâce au projet soutenu par «Perles découvertes», le roman peut enfin être publié dans la version originale de l’auteur. La narration de Hans Morgenthaler constitue un témoignage littéraire unique de l’implication coloniale d’une Suisse sans colonies, un sujet toujours d’actualité aujourd’hui.

Lucas Marco Gisi (1975) est spécialiste en littérature, il dirige les archives Robert Walser à Berne et est chargé d’enseignement auprès des universités de Bâle et de Neuchâtel. Il a édité un ouvrage de référence sur Robert Walser («Robert Walser-Handbuch», Metzler Verlag, 2015) et publié de nombreuses contributions sur la littérature moderne.

Le groupe d’éditeurs Jens Nielsen (Zurich), Daniel Rothenbühler (Lausanne) et Ursina Greuel (Bâle), pour leur travail sur l’héritage littéraire et l’édition des œuvres d’Aglaja Veteranyi, actrice, artiste et écrivaine d’origine roumaine décédée en 2002:
Jens Nielsen, dépositaire légal de l’œuvre et disposant des documents en format numérique, et Ursina Greuel ont entrepris en 2014 déjà l’exploration du legs en vue d’un projet théâtral. Compte tenu du nombre important d’écrits non encore publiés, un projet d’édition a émergé de ces recherches. En collaboration avec Jens Nielsen, Daniel Rothenbühler et Ursina Greuel ont commencé en 2017 à étudier non seulement les documents numériques, mais aussi les écrits sur papier. Aglaja Veteranyi était une écrivaine compulsive qui écrivait constamment, particulièrement sur ses représentations en tant qu’actrice, seule ou en groupe.

Jens Nielsen (1966) a étudié l’art dramatique à Zurich et a fondé la troupe de théâtre «Die Engelmaschine» avec Aglaja Veteranyi. Entre 1996 et 2001, plusieurs œuvres théâtrales et performances ont été créées. Jens Nielsen écrit des pièces de théâtre, des pièces radiophoniques et ses propres spectacles. Son nouveau livre «Ich und mein Plural. Bekenntnisse» paraîtra en 2018 aux éditions «Der gesunde Menschenversand» à Lucerne. Il vit entre Zurich et Berlin.

Daniel Rothenbühler (1951) est spécialiste en littérature et s’engage pour la promotion et le soutien de la littérature en Suisse alémanique et en Suisse romande. Il est, entre autres, professeur à l’Institut littéraire suisse à Bienne et coéditeur de la série «edition spoken script».

Ursina Greuel (1971) a étudié les sciences théâtrales et l’hispanistique à l’Université Humboldt à Berlin et fréquenté l’académie d’art dramatique à Zurich. Après un premier engagement en tant qu’assistante, puis comme metteuse en scène au Thalia Theater à Hambourg, elle a décidé de travailler dans le milieu indépendant. Dès lors, son activité théâtrale se distingue par des collaborations avec des auteures et des auteurs et sa façon d’aborder le matériel littéraire sous un angle musical. Elle est coéditrice de la série «edition spoken script».

Infobox concernant la promotion littéraire du Pour-cent culturel Migros

Le nouveau concept 2015 de promotion littéraire du Pour-cent culturel Migros comprend quatre projets qui soutiennent, par des moyens modernes, la création littéraire contemporaine dans une Suisse quadrilingue:

  • «double – la plateforme littéraire du Pour-cent culturel Migros»: cette plateforme trilingue propose un système de mentorat unique en Suisse dédié à la coopération entre des auteurs reconnus et des (jeunes) écrivains moins expérimentés dans tous les genres littéraires.
  • Afin d’encourager les éditeurs, le projet «Perles découvertes» soutient la publication, en première édition ou en réimpression, de collections de textes, de correspondances, de legs, etc.
  • Le projet «Soutien aux revues littéraires» contribue à la création et à la pérennité de revues littéraires suisses.
  • «Poésie et parole!» soutient la publication d’ouvrages et de projets poétiques ainsi que l’organisation de rencontres.

Informations aux médias:

Barbara Salm, Responsable Communication, Direction des affaires culturelles et sociales, Fédération des coopératives Migros, Zurich, téléphone 044 277 20 79, barbara.salm@mgb.ch

Téléchargement d'information des médias:

Information aux médias 6.12.2017 – «Perles découvertes»: 40 000 francs pour des textes de Hans Morgenthaler et Aglaja Veteranyi


Le Pour-cent culturel Migros est un engagement volontaire de Migros, inscrit dans ses statuts, en faveur de la culture, de la société, de la formation, des loisirs et de l’économie.
www.pour-cent-culturel-migros.ch