Andrea Cueva Molnar

«Le chant est ma passion depuis mon plus jeune âge. Cet art unique me fascine, car il nous permet de ressentir et de transmettre des émotions fortes, de raconter des histoires et d’incarner des personnages hors du commun.»

Mes objectifs

«Le chant est ma passion depuis mon plus jeune âge. Cet art unique me fascine, car il nous permet de ressentir et de transmettre des émotions fortes, de raconter des histoires et d’incarner des personnages hors du commun. J’ai très rapidement pris conscience que je ne pouvais vivre sans chanter, qu’il ne s’agissait pas d’un simple passe-temps, mais bel et bien d’un moyen d’expression vital pour moi. C’est pourquoi, mon vœu le plus cher en termes de carrière est de continuer à me former et à m’améliorer jour après jour, afin d’interpréter au mieux les nombreuses et merveilleuses œuvres du répertoire vocal.»

Biographie

Née en 1993 à Vevey, la soprano Andrea Cueva Molnar étudie très jeune le chant, le piano ainsi que le solfège au Conservatoire de musique Montreux-Vevey-Riviera. Après l’obtention de son baccalauréat, elle entame des études de chant à la Haute École de Musique de Genève. Elle se rend ensuite à Francfort pour poursuivre sa formation auprès de Hedwig Fassbender puis de Klesie Kelly-Moog.

Entre 2016 et 2019, elle chante dans 5 productions pour jeune public à l’Opéra de Francfort: Onegin für Kinder, Die kleine Opernwelt, Tosca für Kinder, Les Noces de Figaro et La Bohème.

En 2018, elle remporte le 2e prix Femme au concours Opéra en Arles ainsi que le prix de l’ADAMI. En juillet 2019, dans le cadre du Junge Oper Schloss Weikersheim, elle interprète le rôle de Mimì dans La Bohème de Puccini. En septembre 2019, Andrea Cueva Molnar rejoint l’Académie de l’Opéra national de Paris.

Répertoire

B. Britten: Peter Grimes, «Embroidery» (Ellen)
C. Gounod: Faust; L’Air des bijoux, «Ah! Je ris!» (Marguerite)
W. A. Mozart: La Flûte enchantée, «Ah, je sens que la joie de l’amour a disparu» (Pamina); Les Noces de Figaro, «Que vienne enfin l’heure - Viens, n’attends pas, ô joie divine» (Susanna)
G. Puccini: La Bohème, «D’où il a plu à ton cri d’amour» (Mimì)

Distinctions

  • 2019: Prix d’études du Pour-cent culturel Migros
  • 2018: 2e prix (1er prix non-attribué) et prix de l’ADAMI au Concours Opéra en Arles
  • 2018: Prix d’études de la Fondation Walter und Charlotte HAMEL à Hannover
  • 2018: Prix d’études du Pour-cent culturel Migros
  • 2011: 1er prix de chant (niveau national) au Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse
  • 2011: Bourse d’études de la Fondation Friedl Wald

Contact

Andrea Cueva Molnar
andrea_cm2@hotmail.com

  • 2019 Mimì dans La Bohème de Puccini, Junge Oper Schloss, Weikersheim
  • 2019 Mimì dans La Bohème für Kinder, production jeune public, Opéra de Francfort
  • 2018 La Comtesse dans Figaros Hochzeit, production jeune public, Opéra de Francfort
  • 2017 Seul rôle féminin dans Die Kleine Opernwelt, production jeune public, Opéra de Francfort
  • 2017 Tosca dans Tosca für Kinder, production jeune public, Opéra de Francfort
  • 2016 Tatiana dans Onegin für Kinder, production jeune public, Opéra de Francfort
  • 2014: Ciesca dans Gianni Schicchi de Puccini, production de la Haute École de Musique de Genève
  • 2011: Carmen dans Inventions sur l’opéra de Carmen, Montreux Jazz Festival
  • 2009: Eliza Doolittle dans My fair lady vu par les ados, Montreux Jazz Festival
  • 2007: Hänsel dans Hänsel und Gretel de E. Humperdinck, Théâtre de Vevey
  • Robert Stolz – Le Favori, «Tu seras l’empereur de mon âme»

     

    Les visuels mis à disposition peuvent être utilisés partiellement ou dans leur intégralité par les journalistes, avec mention de la source.